Ministère du Développement Social et Familial, de la Prévoyance Sociale et de la Solidarité Nationale

Sceau de Republique Gabonaise
Flash Infos

Protection sociale : Le statut du retraité en question

Logo

«Comment améliorer le statut et la vie du retraité ?» Tel est le thème du forum national sur la retraite dont les travaux ont été lancés le 13 juillet à Libreville. Visant une meilleure prise en charge du risque vieillesse, cette rencontre amènera les séminaristes et experts à examiner et proposer des solutions adéquates, durables et pérennes à la couverture du risque vieillesse et son incidence économique et social.

Au-delà de la prise des personnes du troisième âge, jouissant ou non d’une prestation institutionnelle de vieillesse, ce forum s’intéresse à une autre problématique majeure. Il s’agit du choix d’un mode de financement efficient, adapté à cette prise en charge multiforme. Ouvrant les travaux, le Premier ministre a rappelé que ce forum est la preuve inconditionnelle que le débat social et même sociétal est au cœur des préoccupations du gouvernement.

«La transformation en profondeur de notre système de protection social est une nécessité pour notre pays : l’objectif étant de toujours garantir le mieux-être de nos populations», a déclaré Emmanuel Issoze-Ngondet. Rappelant que l’ambition du gouvernement est d’aller plus que les prestations actuelles des outils en place, le Premier ministre a estimé qu’il fallait proposer aux personnes du troisième âge, notamment les retraités, «un panier de prestations sociales adaptées au niveau de la vie actuelle et qui maintienne la dignité humaine».

Dans le même sens, le ministre d’Etat en charge du développement social a appelé les séminaristes à mettre du leur autour de ce thème «pour nous permettre de répondre aux nombreuses sollicitations de la population». Selon Paul Biyoghe Mba, ces sollicitations nécessitent deux éléments. Le premier est un paramétrage de la sécurité sociale actuelle datant de 1975, inadapté à la situation actuelle du Gabon. «Car les indicateurs socio-politiques, démographiques et économiques ont changé», a affirmé le ministre d’Etat.

Le second élément, quant à lui, repose sur la création de nouveaux régimes et l’extension aux nouvelles populations pour la recherche d’un équilibre financier pérenne et pour la soutenabilité du système. Ce forum devra donc répondre à trois questions portant essentiellement sur les cadres juridique, organisationnel et institutionnel pour les régimes de retraites au Gabon.

«Quels cadres juridique, organisationnel et institutionnel pour les régimes de retraite au Gabon ?»,«Quelles prestations sociales pour le retraité ?» et «Quels modes de financement des régimes de retraites au Gabon pour assurer l’équilibre, l’élargissement, l’extension et leur pérennité ?» Telles sont les thématiques développées par les séminaristes lors de cette première journée d’échanges.

Pour le directeur général de la CNSS, «l’objectif recteur de ce forum est de proposer des axes de solutions permettant aux régimes de protection sociale gabonais d’assurer au retraité, un niveau de prestations compatible avec la dignité humaine». Selon Désiré Lassegue, «les résultats issus des échanges devront, après un diagnostic de l’existant enrichi d’expériences d’autres organismes de prévoyance sociale, amener les participants à des recommandations smart permettant une mise en œuvre efficiente de celles-ci».

Une rencontre dont les recommandations sont vivement attendues. Pourvu que les fruits tiennent la promesse des fleurs.

Source: GabonReview,  Stevie Mounombou 

Publié le : 15 / 07 / 2017